• Imprimer

Les Prix

Les prix du Salon

  • Le grand prix du Salon - Palais de Tokyo – Le Palais de Tokyo accueillera un projet personnel de l’artiste lauréat en 2020, dans le cadre de sa mission de soutien à la création émergente.
  • Le prix des Beaux-arts de Paris – L’artiste lauréat bénéficiera d’un aide à la production de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris (ENSBA) grâce au soutien des Amis des Beaux-Arts de Paris.
  • Le prix du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine – L’artiste lauréat recevra le soutien du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine pour la réalisation d’un projet inédit dans un Centre d’Art du 92, cette année, la Terrasse à Nanterre.
  • Le prix ADAGP « Révélation Arts Plastiques » – L’artiste lauréat bénéficiera d’une dotation de 5000 €.
  • Sera également remis le prix Kristal, décerné par le Conseil Municipal des enfants de Montrouge, bénéficiant d’une dotation de la Ville de Montrouge.

Des opportunités pour les artistes

Le salon de Montrouge sera l’occasion de nouvelles opportunités de collaborations et professionnalisation pour les artistes :

  • Résidence à Moly-Sabata

L’artiste lauréat sera accueilli en résidence durant deux mois à Moly-Sabata et recevra une dotation.

  • Première édition Tribew

En étant partenaire pour la cinquième année du Salon de Montrouge, Tribew contribue à la promotion et à la diffusion de la jeune création artistique.

Composé de personnalités du monde l’art contemporain, le jury choisit une ou un artiste qui bénéficiera de l’édition d’un livre numérique consacré à son travail, dans la collection WorkOf des Editions Tribew.

Les éditions précédentes : Suzanne Husky - 2015 : Arthur Lambert et Willem Boel - 2014 : Tatiana Wolska - A découvrir sur tribew.com/publishing/actualites

  • Sélection artiste et chercheur associe aux ateliers Médicis

Le Salon de Montrouge et les Ateliers Médicis s’associent autour de la création artistique contemporaine, du soutien à son émergence et de son partage. Dans le cadre de ces missions, les Ateliers Médicis invitent chaque année des artistes et chercheurs de toutes disciplines mener une recherche-action autour d’une thématique commune, pour rencontrer le territoire et ses habitants, penser le projet de l’établissement avec l’équipe et déplacer leur propre pratique ou savoir.

Pour la deuxième année de cette collaboration, un jury sélectionnera parmi les jeunes artistes exposés au Salon, un-e artiste ou une équipe de plusieurs artistes qui se verra invité-e à rejoindre le programme des Artistes et chercheurs associés aux Ateliers Médicis en 2019. L’artiste ou l’équipe sélectionné-e recevra une allocation de soutien à la recherche pour six mois, d’un montant minimum de 12 000 euros, ainsi qu’un soutien pour la production du projet lié à la recherche.

  • Production orange rouge

Depuis 12 ans, l’association d’intérêt général Orange Rouge provoque la rencontre insolite entre des adolescents en situation de handicap et des artistes contemporains à travers la réalisation d’une œuvre collective.

Orange Rouge est partenaire de la 64e édition du Salon de Montrouge en proposant à un artiste d'intégrer sa saison 2020/2021, dont le commissariat sera assuré par Corinne Digard et un commissaire invité. L’artiste lauréat.e sera ainsi invité.e à mener un projet artistique avec un groupe de collégiens.

Ils réaliseront ensemble une œuvre collective, présentée lors de l'exposition annuelle d’Orange Rouge (Galerie Ygrec en 2016 et 2017, Chai de Bercy, La Fémis et DOC! en 2018). orangerouge.org

  • Résidence Parc Saint Léger

Des artistes sont sélectionnés pour une résidence au Parc Saint Léger nommée « Le Pavillon des Sources »

  • Résidence Villa Belleville

Des artistes sont sélectionnés pour utiliser gracieusement les ateliers de la Villa Belleville dans le but de produire leurs œuvres pour le Salon.

  • Bourses d’aides a la production

Le Salon de Montrouge a également développé une politique de bourses, d’aides à la production, de résidences, et d’expositions grâce à une fonction d’interface entre les artistes et les financeurs parmi lesquels on compte des soutiens publics ou privés tels que le Ministère de la Culture, le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, le Crédit Agricole, l’ADAGP et l’association Françoise pour l’art contemporain.

HAUT DE PAGE