• Imprimer

Le jury du 64e Salon

Pour cette 64e édition du Salon de Montrouge, le jury sera composé de :

  • Laurence Gateau, directrice du Frac Pays de la Loire, présidente du jury

Laurence Gateau débute sa carrière comme directrice du Centre d'Art Contemporain Le Creux de l'enfer à Thiers de 1989 à 1999. En 1996, elle est commissaire pour la France à la Biennale de São Paulo, avec l'exposition d'Alain Séchas. Entre 2000 et 2004, elle est directrice du Centre National d'Art Contemporain, Villa Arson à Nice et, depuis 2005, du Frac des Pays de la Loire, dont elle est responsable des collections (1 750 œuvres) et du programme des ateliers internationaux pour artistes. En 2012, elle est commissaire de Women at work, sélectionnant des œuvres de la collection du Frac qui ont été exposées à Pékin, au Caochangdi Photospring Festival et à Art Beijing. En 2016-2017, elle est commissaire associée pour la Platform What is not visible is not invisible, qui comprend des œuvres de la collection 23 Frac du National Museum of Singapore, SongEun Artspace, Séoul, et BACC Bangkok.

  • Franck Balland, curateur au Palais de Tokyo

Franck Balland est critique d’art et commissaire d’exposition, actuellement curateur au Palais de Tokyo. Il a successivement travaillé à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne et au Parc Saint Léger, centre d’art contemporain de Pougues-les-Eaux, où il occupa de 2014 à 2016 le poste de chargé de la programmation Hors les murs. En 2017, il fut manager de la galerie Marcelle Alix (Paris). Il a récemment organisé les expositions de Tiziana La Melia, Broom Emotion, à la galerie Anne Barrault (Paris) en 2017, ainsi que It’s All Tied Up in a Rainbow, de Morgan Courtois, à Passerelle (Brest) en 2018. Il fut co-commissaire de l'exposition collective Je t'épaule tu me respires à la galerie Marcelle Alix (Paris), également en 2018. En 2019, il a été commissaire de l’exposition collective Futomomo, au CAC Brétigny.

  • Mark Bembekoff, directeur de La Galerie à Noisy le Sec

Marc Bembekoffest directeur de La Galerie, centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec, depuis mars 2019. Précédemment, il a été directeur du Centre d’art contemporain La Halle des bouchers à Vienne (Isère) où il a développé un programme curatorial à la fois prospectif et international, tout en incluant des artistes confirmés de la scène artistique française. Curateur au Palais de Tokyo entre 2010 et 2013, il y a assuré le commissariat de nombreuses expositions, dont celles de Julien Tiberi, Christian Andersson, Maxime Rossi, Damir Očko, Dewar & Gicquel et Henrique Oliveira. En tant que commissaire indépendant, Marc Bembekoff a mené par ailleurs de nombreux projets en France et à l’étranger, comme le commissariat du Pavillon Croate à la 56ème Biennale de Venise en 2015, ou au sein du collectif Le Bureau/ qu’il a co-fondé en 2004.

  • Jessica Castex, commissaire d'exposition au MAMVP

Jessica Castex est commissaire d’exposition au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris (MAMVP). Ses projets portent notamment sur la création émergente. Elle a été commissaire et co-commissaire d’innombrables expositions monographiques et collectives au Musée d'Art moderne ainsi que dans d'autres institutions, parmi lesquelles : Mohamed Bourouissa Urban Riders (MAMVP, 2018) ; Être Pierre (Musée Zadkine, 2017) ; Hayoun Kwon, (Galerie nationale du Kosovo, Pristina, 2016) ; Co-Workers (MAMVP, 2015), Bertille Bak, Circuits, (MAMVP, 2012) ; Dynasty (MAMVP, 2010). Dans les collections permanentes du Musée d’Art moderne, elle aréalisé plusieurs projets invitant des artistes : Anita Molinero, Cécile Paris, Kader Attia ainsi qu’une programmation spécifique intitulée Apartés.

  • Caroline Cros, Ministère de la culture

Caroline Crosest conservateur du patrimoine et historienne de l’art. Elle est spécialiste de la sculpture moderne et contemporaine, de la commande publique (L'art à ciel ouvert, commandes publiques en France 1983-2007, Flammarion, 2008), ainsi que des artistes Marcel Duchamp (Critical Lives, Short Biography, Reaktion Books, 2006, collection Monographie, Centre Pompidou, 2014), Yona Friedman (Blvd Garibaldi, Variations autour de Yona Friedman, un Animal normal, Centre national des arts plastiques et a.p.r.è.s productions, 2015) et les nouveaux réalistes. Elle est rapporteur au Centre national d’arts plastiques depuis 2000 pour l’enrichissement du patrimoine contemporain et le soutien à la création. Elle a été successivement responsable de la commande publique et des centres d'art à l'inspection de la création artistique et curatrice au Palais de Tokyo en 2012 et 2013. Chargée de cours à l'École du Louvre depuis 1998, elle est actuellement doctorante à l’École doctorale en Histoire des Arts et des Représentations, les passés dans le présent à l’Université Paris Ouest - Nanterre La Défense.

  • Elise de Blanzy-Longuet, directrice de la Culture pour le Département des Hauts-de-Seine

Elise de Blanzy-Longuet est directrice de la culture au sein du Département des Hauts-de-Seine. Ancienne avocate, diplômée de Sciences Po, elle a occupé différentes fonctions dans le secteur culturel. Elle a été administratrice de la Fondation Culture et Diversité créée par Marc Ladreit de Lacharrière, Présidente du Groupe Fimalac, où elle avait également en charge les relations extérieures et le mécénat.
Elise de Blanzy-Longuet a aussi exercé la fonction de déléguée générale de l’association pour la mise en valeur de de la grotte Chauvet et de secrétaire du Conseil d’administration et membre des comités de gouvernance d’AFM, l’agence en charge du musée du Louvre Abu Dhabi.

  • Vincent Honoré, directeur de la programmation au MOCO

Faisant partie de l'équipe de commissaires qui a ouvert le Palais de Tokyo à Paris (2001-2004), Vincent Honoré a assuré la direction des expositions ainsi que celle des éditions de l'ensemble des activités. En tant que membre du département de conservation de la Tate Modern à Londres de 2004 à 2007, il a développé de grandes expositions monographiques, collectives et individuelles, ainsi que des expositions de collections et des programmes éducatifs. En 2007, il est devenu le Directeur fondateur et Commissaire en chef de la DRAF (David Roberts Art Foundation), une organisation caritative à but non lucratif à Londres, où il dirige le programme des expositions, comprenant des spectacles multidisciplinaires et des événements live, et un programme éducatif dynamique qui fait appel aux artistes établis ou émergents. Il a cofondé la maison d'édition Drawing Room Confessions en 2011, dont il est le rédacteur en chef. En 2017-2018, il assume la direction artistique de la 13e Triennale de la Baltique, rejoint la Hayward Gallery en tant que commissaire en chef et est également commissaire invité d'Independent Brussels. En janvier 2019, il rejoint Montpellier Contemporain, MOCO, en tant que Directeur des expositions et des programmes pour ouvrir une nouvelle institution avec Nicolas Bourriaud dans le Sud de la France.

  • Audrey Illouze, directrice du centre d’art Micro Onde

Audrey Illouz est critique d’art et curatrice. Elle dirige le centre d’art micro onde. Son travail de recherche porte sur l’art conceptuel et ses prolongements. Elle a mené une recherche sur Vito Acconci et le Studio Acconci. Elle s’intéresse parallèlement au médium photographique, à sa matérialité et ses détournements. Elle a notamment été commissaire des expositions Silêncio ! (2008) à la Galeria Vermelho à São Paulo, Chambres Sourdes (2011) au Parc Culturel de Rentilly, L’Apparition des Images (2013) à la Fondation d’entreprise Ricard, Dispositifs (Marina Gadonneix, Aurélie Pétrel, 2015) à la Comédie de Caen où elle a été commissaire associée entre 2015 et 2017, Geste (CNEAI, 2019). Depuis 2006, elle collabore aux revues art press, Flash Art International et 02.

  • Nathalie Mamane Cohen, collectionneuse

Nathalie Mamane-Cohen est collectionneuse d’art contemporain. Membre du Conseil d’Administration de la Société des Amis du Centre Pompidou, elle est engagée dans différents comités d’acquisition, comme ceux du Musée national d’art moderne – Centre Georges Pompidou (GAAC/GAP) ou du Museum of Modern Art (Committee on Photography).

  • Sandrine Moreau, directrice du centre d’art La Terrasse

Sandrine Moreau est directrice de la Terrasse, espace d'art de Nanterre depuis 2014, et est plus largement responsable du service des arts plastiques de la Ville depuis 2004. Diplômée d’un DEA d’Histoire de l’art sur la peinture contemporaine, elle s’est formée à la Friche La Belle de Mai – Marseille, et au Centre International d’Art et du Paysage de Vassivière en Limousin. Elle est membre du Conseil d’administration de Tram.

HAUT DE PAGE