• Imprimer

Hannah Darabi et Benoît Grimbert

Hannah Darabi est une artiste photographe iranienne née en 1981 à Téhéran. Elle a étudié à la Faculté des Beaux-Arts de Téhéran, puis à l'Université Paris VIII-Saint-Denis. Aujourd'hui installée à Paris, elle développe un travail qui s'inscrit largement dans le champ du paysage urbain. Le livre constitue pour elle une forme de représentation et un support privilégiés. Son premier ouvrage monographique, Unreal City, livre d'artiste auto-publié, propose un ensemble de photographies de chantiers, signes à la fois de la construction et de la ruine. Neuköln « Heroes », réalisé en collaboration avec Benoît Grimbert et consacré à la période berlinoise de David Bowie, est publié en 2013. Son récent projet Haut Bas Fragile propose une image alternative de Téhéran ; il a été exposé en 2016 dans le cadre du festival Photo Saint-Germain.

Benoît Grimbert est né en 1969 à Mantes-la-Jolie. Il est diplômé de philosophie à l'Université Paris-Nanterre. Artiste privilégiant le médium photographique et le support éditorial, Benoît Grimbert inscrit essentiellement sa pratique dans l'espace de la ville, dont il interroge les mutations. En 2004-2005, il a répondu à une commande sur les paysages de la Reconstruction en Normandie (Normandie, Le Point du Jour, 2006). En 2008, sa série décrivant les abords du périphérique nord de Londres – A406, North Circular Road, est exposée à l’ENSA Paris-Malaquais dans le cadre du Mois de la Photo à Paris. Lips that would kiss (2011) et Neuköln « Heroes » (2013) ouvrent une nouvelle voie dans sa lecture de la ville, qui se déchiffre désormais à travers le filtre d'une figure historique lui étant associée – respectivement Ian Curtis et David Bowie. Nuclear Winter, un nouveau projet consacré à la chanteuse Nico, vient d'être publié sous forme de livre d'artiste chez Bartleby & Co. (Bruxelles).

Hannah Darabi et Benoit Grimbert, Deux ou trois choses, 2018,

HAUT DE PAGE