• Imprimer

Josefina Paz

Née en 1991 au Salvador

Vit et travaille à Montreuil

Doctorante en Esthétique, Sciences et technologies des Arts à l’Université Paris 8

http://www.josefina-paz.com

@josefinapazm

Au-delà d’un lieu et de sa matérialité, la frontière est une idée, un outil, un processus et une expérience subjective. Elle est visitée sans cesse par les tensions et les dynamiques de pouvoir qui s’inscrivent dans les territoires, mais aussi dans les corps, qu’ils la franchissent ou non. Cette complexité, ces phénomènes et les affects qui lui sont liés sont à la source de ses réflexions, de ses recherches et de son travail plastique.

Comment les territoires sont-ils délimités ? Que produit en nous, en autrui, le passage d’un corps d’un espace politique à un autre ? Comment se bâtissent les idéologies vis-à-vis de cette spatialité ? Quels sont les effets ? Limite, différence, jonction, entre-deux...

À travers un langage polymorphe, Josefina Paz tente de restituer les multiples lectures de la frontière souvent saisie en tant qu’interface ou élément disruptif. Les matériaux avec lesquels elle travaille lui permettent de contraster ou de mettre en lumière des réalités subjectives et instables associées aux frontières. Ainsi, elle s’intéresse au sonore, au langage et au tissu par leur caractère versatile, temporel ou affectif. Elle les module, les répète, les étend ou les contracte afin de traduire ou d’imaginer de nouvelles réalités-fictions, tantôt poétiques que libératrices.

HAUT DE PAGE