• Imprimer

Camille Bondon

Née en 1987 à Lyon (Rhône-Alpes, France)
Vit et travaille à rennes (Bretagne, France)

Formation : école supérieure d'arts & média Caen/Cherbourg, Caen (2009 - 2011)
Supports utilisés : Performance, édition

http://www.camillebondon.com/

Faire parler les livres, 2016 - exercice de parole avec documents - 30 min

Solveig Robbe co-production INHA-Collection Archives de la critique d'art, Comédie de Caen, ésam Caen/Cherbourg, GENERATOR#1

Faire parler les livres, 2016 - exercice de parole - 30 min

Solveig Robbe co-production INHA-Collection Archives de la critique d'art, Comédie de Caen, ésam Caen/Cherbourg, GENERATOR#1

Faire parler les livres, 2016 - exercice de parole - 30 min

Solveig Robbe co-production INHA-Collection Archives de la critique d'art, Comédie de Caen, ésam Caen/Cherbourg, GENERATOR#1

L'objet des mots, 2011 - pièce à déploiement oral avec public convié et objets, matériaux mixtes - durée variable

c.b. Collection privée

L'objet des mots, 2011 - pièce à déploiement oral avec public convié et objets, matériaux mixtes - durée variable

c.b. Collection privée

Camille Bondon est un chercheur : découvrir et comprendre sont les attitudes qui dirigent sa pensée. Elle aime voir, savoir comment, comprendre pourquoi, ça se passe, ça arrive, ça circule. Elle considère une rencontre, un échange, un regard comme source de connaissances, de partage de savoirs, d’idées. A partir de ces croisements, elle trace, compose, assemble pour fabriquer des situations de communication. Dans les situations qu’elle installe, il est question de donner à entendre, la construction d’un regard, le cheminement d’une pensée, l’arrivée d’une idée.

Elle travaille à donner à voir ce qui se passe, ce qui se construit entre. Entre des mots, entre des signes, des éléments, dans l’espace qui les sépare et qui les unit. Elle fabrique des outils de transcription pour apprendre sans être enseigné, pour savoir sans connaître.
C.B. est dans le langage, dans l’énoncé, dans la mise en circulation de savoirs. Son travail est composé de trous, de vides pour accueillir, pour recevoir des éléments du regardeur.

HAUT DE PAGE