• Imprimer

Camille Llobet

Née en 1982 à Bonneville (Rhône-Alpes, France)
Vit et travaille à Sallanches (Rhône-Alpes, France)
Formation : ESAAA, Annecy (2001 - 2007)
Supports utilisés : Vidéo, Pratiques mixtes


http://www.camillellobet.fr/

Voir ce qui est dit, 2015 Technique : film couleur muet - Dimensions : variables, 8 min 30

Camille Llobet

Chorée, 2014 - installation vidéo - Dimensions variables

Camille Llobet

Graffiti, 2008/ 2010 - installation sonore - Dimensions variables

Aurélien Mole

Kastra - Faliro, 2010/2012 - photographie noir et blanc - 80 x 150 cm

Camille Llobet

Second, 2014 - vue d'exposition

Camille Llobet

"L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau", d'Oliver Sacks décrit un cas pathologique.
Le docteur P. est incapable de voir les choses dans leur globalité et de les identifier. Son regard circule et se pose sur chaque détail d’un objet, d’un visage sans jamais pouvoir les relier entre eux, se retrouvant « visuellement perdu dans un monde d’abstractions inertes ».

Ce type de modification du regard m’apparaît particulièrement fécond pour interroger le réel et sa perception. Je me l’approprie comme une posture impliquant une série de gestes et d’expérimentations : description, transcription, codage, fragmentation, agrandissement, etc. J’explore la perception de la parole et du mouvement par le biais d’expériences mettant en jeu et à l’épreuve différents aspects du « corps parlant » et du « corps filmant ». Les enregistrements de ces performances prennent ensuite la forme d’installations sonores et vidéos jouant sur les postures et trajectoires du spectateur.

HAUT DE PAGE