• Imprimer

Beatriz Toledo

Née en 1979 à São Paulo (Brésil)
Vit et travaille à Paris (Ile-de-France, France)
Formation : Université de São Paulo, São Paulo (2002 - 2007)
Supports utilisés : Pratiques mixtes

http://www.beatriztoledo.com/

Effacement des lignes existantes, 2015 - Photographie, fond studio, bois, mousse, table, chaise, fil et scotch - 300 x 400 x 400 cm

Beatriz Toledo

Effacement des lignes existantes (detail), 2015 - Photographie, fond studio, bois, mousse, table, chaise, fil et scotch - 300 x 400 x 400 cm

Beatriz Toledo

Les vases communicantes, 2014 - photographies argentiques, chaise, seau, vases, tire graisse, pot de beurre, éponge, chiffon, raclette, papier rose, papier gris en rouleau - 700 x 400 x 500 cm

Beatriz Toledo

Objet de substitution #1, 2016 - Photographie sur papier peint et structure en bois - 250 x 80 x 40 cm

Beatriz Toledo

São Jerônimo, 2015 - photographie sur papier peint et pierre - 250 x 150 x 150 cm

Beatriz Toledo

Le travail de Beatriz Toledo mène l’image photographique à un champ élargi et étend la frontière entre bidimensionnel et tridimensionnel toute en repoussant ses limites et ses possibilités.

Nous voyons d'abord un processus qui implique la destruction d’une image dans son « intégralité », qu'elle soit physique ou symbolique, et se termine par une reconfiguration où l'image devient matière.
Ses installations/objets jouent avec la notion d’espace. Les expériences réalisées brouillent la lisibilité du rapport surface/support et finissent par multiplier des possibilités d’observation qui se juxtaposent, ce qui génère une sorte de mise en abime de l’image.

Son objectif semble être celui de créer non seulement un objet, mais un mécanisme d’appréciation de cet objet. Ainsi, le dispositif est activé dans la mesure où un déplacement se fait autour de lui. Cette démarche met en évidence la mutabilité de l’image photographique.

HAUT DE PAGE