• Imprimer

Kokou Ferdinand Makouvia

Né en 1989 à Lomé (Togo)
Vit et travaille à Paris (Ile-de-France, France)

Formation : ESAD, Paris (2016 - 2019)
Supports utilisés : pratiques mixtes

https://makouvia.wordpress.com

De l'autre côté, il peut y avoir de l'inconnu, 2015 - Sculpture - 350 x 350 x 350 cm

Anaïs Barras

G3, 2016 - Installation - Dimensions variables

Makouvia Kokou Ferdinand

Twenty eigth minutes inside, 2016 - Performance - Dimensions variables

Mathieu Harel Vivier

Qu’est-ce que la matière? Quelle relation tisse-t-elle avec l’humain?

Pendant plusieurs années, j’ai développé une pratique de la sculpture et de la performance. Elle est basée sur l’exploration spirituelle et plastique de la matière d’abord en tant qu’énergie, qui fait son existence et qui peut être de l’ordre du fétichisme. Ensuite, en tant que substance qui s’impose dans le processus de création comme essence en offrant toute son histoire, sa densité et ses valeurs. Et enfin, en tant que médium, élément de cogitation et de communication avec l’invisible.

En effet, je prends plusieurs matières différentes (le bois et le caoutchouc par exemple), je procède par des expérimentations en donnant forme à l’ensemble qu’elles forment. Elles cohabitent, se rejettent, s’épousent et fusionnent. Dans cet état de réaction permanente des matières, la forme créée passe de l’état objet à l’état sujet. Elle respire, se meut, vit et communique. Elle existe désormais et questionne l’humain sur les notions de son existence.

HAUT DE PAGE