• Imprimer

Laëtitia Badaut Haussmann

Son œuvre :
Où l’on se vit de vent, t-shirts des médiateurs du Salon de Montrouge et le drapeau du Beffroi.

Voir l'image en grandDans une recherche sensible sur les questions d’histoire et de mémoire, Laëtitia Badaut Haussmann s’intéresse aux lieux, aux flux, aux images et aux récits de notre monde comme à des matériaux à part entière. Par un travail de recadrage et de réappropriation, elle crée de nouveaux espaces où émergent des fragments de réalité, enfouis ou invisibles, qui, une fois remontés à la surface, se confrontent aux temps présents.
« Où l’on se vit de vent » est une phrase de Jean Cocteau, issue d’archives privées, qu’elle a choisi de faire sortir de l’ombre. Voyant dans l’ambiguïté de cette formule une force propice à questionner notre actualité, elle l’a déployée sur des supports à première vue anodins et banals : le drapeau couronnant le Beffroi et des tee-shirts, portés notamment par l’équipe du Salon de Montrouge. Mais, par leur capacité de produire un ensemble de signes, ces surfaces flottantes où le récit prend forme déclenchent l’image d’une nouvelle communauté aérienne et poreuse.
En pleine période électorale, Laëtitia Badaut Haussmann pose la question du lien entre les individus. Entre ce qui nous rassemble et ce qui nous distingue, les limites se fluidifient, gagnées par la poésie de Cocteau.

Biographie

Laëtitia Badaut Haussmann (née en 1980) vit et travaille à Paris. Elle est diplômée de l’École nationale supérieure d’art de Paris-Cergy. En 2010, elle a participé au 55e Salon de Montrouge et à l’exposition « Dynasty » au MAMVP et au Palais de Tokyo.
Elle a ensuite intégré le programme du Pavillon au Palais de Tokyo (2011-2012) et a été lauréate de la résidence de la Villa Kujoyama en 2016. Elle est représentée par la galerie Allen (solo à la FIAC/secteur Lafayette et Art-o-Rama, 2015). Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles et collectives, dont FUTURA (Prague, CZ), Syntax (Lisbonne, PT), La Galerie (Noisy-le-Sec, FR), Hepworth Wakefield (UK), MRAC (Serignan, FR). Ses oeuvres sont présentes dans la collection du Centre national des arts plastiques (CNAP) ainsi que dans celle du FRAC Champagne-Ardenne.

Photo : Où l'on se vit de vent, 2017, courtesy de l'artiste et de la galerie Allen

HAUT DE PAGE