• Imprimer

Le comité de sélection

Le Comité de sélection a choisi fin 2017 les 52 artistes les plus prometteurs, parmi 1687 candidats.

Boris Achour est né en 1966 à Marseille. Diplômé de l'ENSAPC en 1991. Il est co-fondateur en 1999 de Public, espace d'art contemporain indépendant à Paris et en 2002 de la revue d'essais critiques Trouble. Lauréat du prix Ricard en 2002. Il enseigne à l’ENSAPC depuis 2010. Son travail, qui mêle sans hiérarchie des éléments hétérogènes issus de champs culturels et formels très variés, constitue un système combinatoire ouvert et en perpétuelle évolution basé sur l’affirmation de la forme, la jubilation de la création et la puissance de la mise en relation.

Sarina Basta est curatrice, responsable du projet artistique au Confort Moderne, Poitiers. Auparavant, elle a été lauréate de la chaire de Curateur Gulbenkian aux Beaux-arts de Paris de 2015-2016 pour un mandat de 18 mois, commissaire au Sculpture Center, New York de 2006 à 2009. Elle a collaboré à Performa, la biennale de performance de New York de 2007-2010. Aussi enseignante et écrivaine, elle est l’auteur de la chronologie raisonnée de Vito Acconci. Elle présente l’exposition Talismans de mars à juillet 2018 à la Fondation Gulbenkian Paris, dont la programmation publique se déroulera en partie au Centre Pompidou et au Jeu de Paume.

Marie Bechetoille est curatrice et critique d’art. En 2016 - 2017, elle est directrice par intérim du centre d’art contemporain - la synagogue de Delme. Elle a curaté des projets au Musée National d’Art Contemporain de Bucarest, au Quartier à Quimper, à In extenso à Clermont-Ferrand ou au 6b à Saint-Denis. En 2013, elle co-fonde avec des artistes l’association Fanfiction 93 qui propose un projet éditorial collectif. Elle est membre de C-E-A et du comité de rédaction de La belle revue.

Anne Sarah Benichou est directrice de la galerie éponyme qu’elle a fondée dans le marais, après plusieurs expériences dans le marché de l’art, en maisons de vente et en galeries. Elle y représente des artistes contemporains français et internationaux, émergents et confirmés.

Léa Chauvel-Levy est critique d’art, directrice artistique et directrice de publication. Elle a étudié la philosophie politique et éthique à la Sorbonne puis à l’École des Hautes Etudes en Sciences sociales. Directrice du programme de résidences artistiques LVMH Métiers d’art, elle a notamment signé le commissariat général du salon A PPR OC HE. On lui doit des textes pour des galeries sur la création émergente (Filles du Calvaire, Galerie Vallois ... ) ainsi que des préfaces de catalogue (Editions Christian Berst) ou encore des entretiens d’artistes (Johan Creten paru aux Editions Perrotin).

François Quintin est Directeur délégué de Lafayette Anticipations - Fondation d’entreprise Galeries Lafayette et du Fonds de dotation Famille Moulin qui ouvre ses portes à Paris en Mars 2018. Il a été précédemment directeur de la galerie Xippas (2007-2010), directeur du Frac Champagne-Ardenne (2001-2007), et curateur à la Fondation Cartier (1994-2000).

Matthieu Lelièvre est curateur et directeur artistique de la Fondation Fiminco. Après plusieurs années de commissariat indépendant à Berlin il a notamment été en charge du Cabinet des Arts graphiques du Musée des Arts Décoratifs à Paris puis commissaire associé à la Galerie Thaddaeus Ropac, en charge notamment des jeunes artistes. La Fondation Fiminco ouvrira un centre d’art en 2019 à Romainville qui comprendra notamment un programme international de résidences d’artistes et des expositions d’art contemporain.

Emmanuelle Lequeux est journaliste. Elle est cheffe de la rubrique « Expositions » de Beaux-Arts Magazine, responsable de la chronique « Art & Société » du Quotidien de l’art et écrit très régulièrement dans les pages « Culture » pour Le Monde.

Nathalie Mamane-Cohen est collectionneuse d’art contemporain. Elle est membre de plusieurs comités d’acquisition de grands musées, dont celui du Musée national d’art moderne – Centre Georges Pompidou (GAAC/GAP), Paris, ou du Museum of Modern Art (Committee on Photography), New York.

Claire Moulène est née en 1980 à Paris. Elle est curatrice au Palais de Tokyo depuis 2016 et rédactrice en chef de la revue Initiales, éditée par l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. Elle a auparavant co-animé les pages arts des Inrockuptibles pendant treize ans et a été correspondante pour Artforum. Auteur du Lien Social et l’Art contemporain, paru en 2007 aux éditions du Cercle d’art, elle a bénéficié d'une bourse du Cnap pour ses recherches sur les dispositifs à spectateur unique. Elle a co-fondé la plateforme de discussion « Dear » et est conseillère artistique pour le Prix Meurice pour l’art contemporain depuis 2012.

Julie Pellegrin dirige depuis 10 ans le Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson où elle développe une programmation axée sur la performance et la pluridisciplinarité. Elle a été directrice artistique de Nuit Blanche 2013 et a publié de nombreux ouvrages collectifs monographiques.

HAUT DE PAGE