• Imprimer

Segondurante

Nés en 1993 en France, vivent et travaille à Bordeaux.

https://gsegond.wixsite.com/segondurante

Segondurante, Bodies are Burning, 2019, Plâtre patiné bronze, céramique émaillée, 83 x 60 x 20 cm ©Hugo Durante

Segondurante, Daniel, 2015, Pierres de taille (calcaire à Astéries), Acier inoxyable, Collection FRAC Aquitaine, Dimensions variables ©Hugo Durante

Segondurante, Hot Heels, 2019, Céramique émaillée, Dimensions variables ©Hugo Durante

Le duo Segondurante envisage des assemblages de fragments où la totalité de l’oeuvre ne saurait être restituée, une manière de repenser une certaine idée du romantisme. Leur geste analogique et mimétique est une manière de re-penser un héritage de formes avec une vitalité audacieuse et ainsi refuser un certain fatalisme anxiogène pour y développer leur idée de la «ruine heureuse». Pour eux la «ruine heureuse» est une manière d’appréhender leur rapport à un monde en proie à des tensions grandissantes. Ils envisagent une attitude optimiste où faire et refaire n’est plus un problème. Enfants des années 90 et nécessairement influencés par le regard de la réalité vue au travers du filtre d’internet, leur origine est celle du fragment et leur vision est parcellaire. Ici tout se mélange, le geste d’emprunt est décomplexé et les amalgames sont alors autorisés et même nécessaire. Il ne s’agit pas pour le duo d’être dans la reproduction, mais dans l’expérience sensible du faire.

HAUT DE PAGE